La Péninsule de Valdès, paradis des animaux marins !

Jour 5 et 6 : départ pour la Péninsule de Valdès en Patagonie
Nous allons prendre un petit déjeuner à quelques pas de chez nous et profitons pour retourner faire de la balançoire, histoire de divertir Charlie avant notre longue nuit de bus. Palermo est vraiment un quartier sympa, on le recommande à tous pour y séjourner de passage à la capitale argentine.
15h: départ pour Puerto Madryn à la gare de Retiro. Il faut 18h pour rejoindre le début de la Patagonie. En plein milieu de la nuit, une crevaison nous oblige à nous arrêter soudainement ! Le conducteur mettra plus de 2h à changer la roue, ce qui réveille Charlie, et la fait bien rire… Bizarrement nous on rit moins. Nous arrivons enfin à Puerto Madryn à 12h15 avec plus de 3 heures de retard, et 21h de bus derrière nous.
Nous prenons un taxi vers le centre pour louer une super Chrysler Spirit des années 80, avec manivelles pour les fenêtres et autoradio cassettes, qui sera disponible à 17h. Nous prenons donc notre temps pour déjeuner 2 menu del dia à la Cantina El Nautico. Très bon ! Bonne recommandation du routard, comme d’habitude.

thumb_pa110248_1024Nous partons pour la péninsule en passant par El Doradillo, magnifique plage de sable fin, connue car en saison, les baleines y vont pour mettre bas. On passe notre tour, aucune baleine à l’horizon, ce sera pour la prochaine fois !
Nous arrivons enfin à Puerto Piramides, seul village de la péninsule, et à notre hôtel El Refugio, bien accueilli par les propriétaires, qui nous organisent déjà notre programme du lendemain.
Il est 21h, fatigués de ces dernières 24h, nous allons nous coucher. Hâte d’être demain pour voir les baleines et découvrir la péninsule !

Jour 7 : Péninsule de Valdès 
Après une bonne et longue nuit de sommeil, nous voici d’attaque pour cette journée tant attendue par Charlie, à la rencontre des baleines et des pingouins dont on lui parle depuis plusieurs jours !

Il est 10h, nous embarquons sur l’embarcation Whales Argentina à la recherche des baleines de la péninsule ! Ca tengue pas mal sur le bateau mais Charlie tient le coup. Enfin pas pour longtemps car elle finira par s’endormir dans les bras de papa… Nous avons la chance d’en observer plusieurs, et tout particulièrement un bébé baleineau blanc avec sa maman, ce qui est très rare dans la région (sur les 250 baleineaux qui naissent dans la péninsule chaque année, il y en aurait moins d’une dizaine !).

thumb_pa120306_1024thumb_pa120276_1024Nous partons ensuite faire le tour de la péninsule, plus de 250km de pistes, un vent force 10 nous décoiffe littéralement, mais cela est compensé par un soleil de plomb (il fait 25 degrés). On y croise plusieurs lagunes salines rosées par le vent près de Punta Delgada, et surtout des colonies d’éléphants de mer et pingouins de Magellan qui se prélassent au bord de l’Atlantique, à Punta Cantor et Caleta Valdès, c’est vraiment magique ! On trace tout de même jusqu’à Punta Norte, mais on le regrette un peu (beaucoup de kms et seulement quelques lions de mer : « des moutons » selon Charlie !)

Sur le chemin du retour, guanacos, moutons, lapins et autres animaux sauvages nous obligent à rouler au pas, mais encore une fois Charlie est ravie !
Nous rentrons à l’hôtel avec le soleil couchant, une bonne douche, un bon dîner et au dodo. thumb_pa120341_1024
thumb_pa120348_1024thumb_pa120350_1024
Jour 8 : Punta Tombo
Réveil matinal, petit dej et balançoire pour Charlie, nous prenons la route pour Trelew, petite ville à environ 100 km au Sud. Kako, del Refugio, nous a conseillé l’hôtel centenaire El Touring,  qui a gardé son atmosphère d’antan, du personnel à la salle à manger Belle Epoque. Nous décidons d’y prendre un petit casse croûte puis direction Punta Tombo !
thumb_pa120371_1024thumb_pa120393_1024Après 2h de route, on arrive sur la réserve naturelle de Punta Tombo, célèbre pour son immense colonie de pingouins de Magellan (en fait ce sont des manchots). Il y en aurait plus d’1 million sur le site et se baladent tranquillement sans vraiment se soucier des visiteurs. Un fabuleux spectacle, sans aucun doute notre coup de coeur de la région.
thumb_pa130429_1024thumb_pa130434_1024
thumb_pa130468_1024
thumb_pa130452_1024
Demain départ pour Ushuaia, la ville la plus australe du monde…

8 réflexions sur “La Péninsule de Valdès, paradis des animaux marins !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s