Découverte de la côte Caraïbe du Costa Rica : Pura Vida !

Jour 62 et 63 : Arrivée à la capitale San José
Mis à part de belles retrouvailles avec Papi et Mamie, nous avons décidé de vous épargner les détails de nos 2 premières journées totalement ratées passées à San José… L’une à regarder la pluie tomber, et l’autre à visiter le volcan Irazu, que l’on ne verra jamais à cause du brouillard omniprésent.
Il faut dire que la ville n’est pas très sexy, certainement même une des villes les moins belles d’Amérique Latine : une circulation incessante, des parkings à chaque coins de rues, et une gastronomie locale très américanisée, entre MacDo, Burger King et autres KFC, nous n’avons que l’embarras du choix ! Heureusement que notre hôtel, le Kekoldi, tenu par un sympathique Francais, est vraiment top.
Et puis surtout, nous avons eu droit à notre plus beau rayon de soleil ici à San José : Caroline et Inès nous ont fait la belle surprise de venir nous voir pendant 10 jours. Nous sommes ravis, tout comme Charlie, qui ne cesse de coller sa tata et surtout sa cousine.

Jour 64 : Puerto Viejo
Ce matin, nous partons direction la côte Caraïbe du Costa Rica, à Puerto Viejo de Talamanca, un petit village roots et hippie : une petite route bordée de commerces et de restos, des accents rasta, et tout autour la végétation abondante, des petites maisons colorées, et des éco hôtels proposant massages et cours de yoga. La langue locale est un patois anglais aux accents chantants et la cuisine épicée du coin doit beaucoup à l’héritage jamaïcain.
Après 4h30 de bus sous une chaleur de plomb, nous arrivons au Rosa Lodge, et découvrons notre villa familiale réservée sur Booking, tous un peu déçus car les photos reflètent assez mal la réalité. Dommage, on profitera donc plus des alentours.

thumb_pc134287_1024thumb_pc134281_1024Demain, nous partirons à la rencontre des animaux de la jungle costaricaine.

Jour 65 : Parc National Cahuita
Après une nuit très pluvieuse, nous  arrivons au parc vers 10h. À peine rentrés, nous croisons déjà un paresseux perché dans un arbre. Le parc Cahuita fait environ 8km de long, le chemin longe la mer, ce qui est très agréable par forte chaleur.
Il fait beau, on en profite donc un maximum !

thumb_pc124138_1024thumb_pc123926_1024thumb_pc123940_1024

Inès et Charlie marchent bien, et sont subjuguées par les hordes de fourmis qui passent sous leurs pieds !

thumb_pc124080_1024thumb_pc123980_1024-2thumb_pc124052_1024

Nous voyons aussi de superbes papillons, des coatis, une vipère à crête jaune dont la morsure tue un homme en moins de deux heures. Après quelques kilomètres, un iguane vert passe à côté de nous. Il est impressionnant et très beau, contrairement à ceux des Galápagos. On dirait un dragon, avec une crête orange et des cercles dessinés sur ses joues. Apeuré, il monte en un rien de temps dans le premier arbre près de lui.

thumb_pc123986_1024thumb_capture-decran-2016-12-21-a-22-12-07_1024thumb_pc123942_1024

Cette matinée bien chargée en animaux nous a donné faim. Nous nous arrêtons donc pour une pause pique-nique à Punta Cahuita, la plus belle plage du parc, en compagnie d’un coati, qui se régale avec une noix de coco.

thumb_pc124002_1024thumb_pc124033_1024
thumb_pc124114_1024-2

Le chemin du retour est plus rapide et moins fourni en animaux, normal en même temps avec la chaleur de la journée. Des singes capucins et hurleurs nous font tout de même par de leur présence.

thumb_pc124091_1024thumb_pc124061_1024
thumb_pc124123_1024

Nous sortons du parc vraiment contents de cette belle journée riche en découvertes.
En soirée, malgré la fatigue des filles, nous sortons dîner au resto « Stashu’s Con Fusion » de bons currys aux inspirations caribéennes.

Jour 66 : Manzanillo / Punta Uva
Après un bon petit déjeuner, nous partons vers la plage Manzanillo, à une quinzaine de kilomètres au sud de Puerto Viejo. Collé à la frontière panaméenne, Manzanillo est comme beaucoup d’endroits au Costa Rica un espace protégé. Il n’y a pas de construction, que la nature sauvage bordée de plages immenses et sauvages. Sur place, la pluie commence à s’abattre. Drôle de météo, pas de chance encore une fois, c’est censé être la saison sèche ! Nous faisons donc un stop dans un petit bar en bord de plage, pour boire un café, et de délicieux jus de mangue et d’ananas. La pluie s’arrête rapidement et les nuages se dissipent peu à peu : direction Punta Uva, une magnifique plage sauvage non loin de Manzanillo.

thumb_pc134224_1024thumb_pc134221_1024thumb_pc134236_1024thumb_pc134275_1024

Même si nous y avons croisé quelques voyageurs, nous avons la sensation d’être seuls au monde. On y passera l’après-midi, Charlie à faire une sieste interminable à l’ombre des cocotiers, à nous balader sur la plage quasi déserte, et admirer un superbe coucher de soleil, le plus beau certainement depuis notre début de voyage !

thumb_pc134311_1024

Jour 67 : Puerto Viejo
Après une nuit particulièrement pluvieuse, nous partons ce matin découvrir la Playa Chiquita, non loin de notre hôtel. Malheureusement, les vagues et le courant nous empêchent de nous baigner. Dommage ! Le paresseux et le serpent dans l’arbre nous aurons toutefois fait un peu oublier ce mauvais temps. Nous décidons finalement d’écourter notre séjour sur la côte Caraïbe d’une journée, pour aller chercher le beau temps ailleurs. Après un bon déjeuner au restaurant « Bread & Chocolate », nous montons dans un bus direction la côte Pacifique.

4 réflexions sur “Découverte de la côte Caraïbe du Costa Rica : Pura Vida !

  1. darbec cardin

    nostalgie…que de beaux souvenir de Cahuita presque 2 ans déjà! les photos superbes le coucher de soleil une des plus réussie et la photo de Charlie accroupie sur la plage trop belle a croquer! j’attends toujours avec impatience vos futurs pérégrinations bon vent a vous 3 portez vous bien

    J’aime

  2. Ansellem

    Nous aussi nous sommes toujours la 🙂
    Toujours de magnifiques photos et des paysages incroyables !
    Continuez de nous faire rêver…de devant nos écrans de bureaux, il n’y a même pas de neige (pour le moment du moins) pour s’évader les WE.
    Allez on vous embrasse.
    Laure et Fred.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s