Milford Sound : les fiords de la Nouvelle Zélande

Jour 119 : De Tuatapere à Milford Sound (190 km)

Ce matin, nous avons décidé de ne rien faire ! Après un bon petit déj, on profite du wifi (qui fonctionne vraiment pour une fois…) pour faire un peu de Skype et planifier la suite de notre voyage. Vers 12h, nous décidons tout de même de lever le camp afin de profiter du beau soleil de la journée. On fait une halte au Clifton Suspension Bridge.
Nous arrivons ensuite à Te Anau, porte d’entrée du Parc national des Fiordland, le plus grand parc et le plus connu de Nouvelle Zélande.
Nous déjeunons au bord du lac Te Anau avec des canards, qui piquent le sandwich de Charlie !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous prenons dans la foulée nos billets pour demain 9h pour une croisière dans les Milford Sound et partons direction le camping du DOC de Cascade Creek, le plus proche de l’embarcadère.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur place, Charlie joue avec un petit garçon en profitant des derniers rayons de soleil de la journée.

Jour 120 : De Milford Sound à Queenstown (210 km)

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, nous avons mis le réveil à 6h afin de rejoindre assez tôt le port des Milford Sound. Nous avons en effet booké la première excursion de la journée afin d’éviter la foule, et de profiter au maximum de la beauté des lieux. Charlie termine sa nuit sur le chemin, tandis que nous admirons déjà l’immensité du parc. Nous débutons à 9h avec le bateau de Go Orange.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Site classé par l’UNESCO, les fiords de la région sont d’une beauté sans nom. Les pics immenses (1652 mètres pour le plus haut) plongent directement dans la mer, les cascades sont vertigineuses, et impressionnantes, surtout lorsque l’on s’en approche avec le bateau ! Le temps n’est pas au beau fixe, mais en même temps, il pleut plus de 250 jours par an dans la région, la plus humide du pays.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois à quai, on poursuit, ravis, notre route vers Queenstown.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le chemin du retour, nous croisons les fameux perroquets alpins endémiques des Fiordlands, les « kakas », qui n’hésitent pas à s’approcher de nous et surtout des caoutchoucs du campervan (essuies-glaces…) dont ils raffolent, on se sait pour quelle raison !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un bon pique-nique au bord du lac Te Anau, nous traçons jusqu’à Athol, non loin de Queenstown, où nous passerons la nuit au camping « The Lodge & Holiday Park ». Charlie s’amuse avec les poules, les moutons et même le lama du jardin, pendant que nous goûtons, comme tous les soirs, un bon vin néo-zélandais 🙂

2 réflexions sur “Milford Sound : les fiords de la Nouvelle Zélande

  1. Carmen

    Les voyages se suivent, et les paysages sont complètement différents !
    La, vous êtes complètement en pleine nature et c’est aussi magnifique !
    Charlie a l’air de bien se plaire dans son siège auto du mini an…. Elle nous manque trop ! Vous aussi d’ailleurs….
    Continuez bien votre périple et faites nous rêver encore…
    Gros bisous ❤️💕

    J’aime

  2. martinemorelli

    Encore des photos exceptionnelles,on dirait parfois que vs passez du chaud au froid polaire, et cette petite poupée qui suit toujours le sourire .gros bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s