Nuit blanche au Mont Bromo sur l’île de Java

Jour 248 : Surabaya – Cemoro Lawang

Après notre semaine relaxante et agréable à Lombok, nous changeons d’île en Indonésie et rejoignons en avion Surabaya sur l’île de Java. Avec 140 millions d’habitants, Java est l’île la plus peuplée du monde. C’est le coeur de l’Indonésie, avec des sites naturels de toute beauté, dont le parc national du Gunung Bromo.

Pour y arriver c’est tout un périple en transport en commun, car il faut d’abord rejoindre la ville de Probbolingo, puis Cemoro Lawang au pied du Mont Bromo, à l’entrée du parc national. Nous décidons donc d’y aller en taxi depuis l’aéroport de Surabaya, finalement pas beaucoup plus cher après une bonne demie-heure de négociation ! Et puis surtout, nous voulons être en forme pour l’ascension du volcan qui nous attend demain au lever du soleil…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois sur place, nous rejoignons notre Guest House réservée sur Booking la veille, et découvrons une chambre miteuse sans draps et sans fenêtre ! Pas question d’y dormir ce soir, surtout après notre semaine « luxe » à Lombok 🙂 Par chance, nous trouvons à quelques pas une chambre propre et lumineuse à l’Otix Bromo Hotel. A la nuit tombée, la température tombe d’un coup, nous partons dîner de bonnes soupes pour nous réchauffer au seul restaurant ouvert du village, avant de nous coucher aux alentours de 20h !

Jour 249 : Mont Bromo

La plupart des visiteurs se rendent en 4×4 au sommet du Gunung Penanjakan (2770m) afin d’assister au lever du soleil face au Bromo, au Batok et au Semeru. Nous y avons préféré l’option randonnée avec Charlie sur le dos, plus économique et aussi plus sportive. Nous partons donc à 3h du mat de Cemoro Lawang, pour une marche nocturne de 2 heures qui mène à King Kong Hill, une belle plateforme au sommet du Gunung Penanjakan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois sur place, nous attendons le lever du soleil autour d’un feu improvisé par des locaux car à cette heure plus que matinale de la journée, il fait plutôt froid. Il n’y a pas grand monde bizarrement, on se demande même à un moment si nous sommes au bon endroit…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vers 5h15, la magie commence. Le soleil se lève sur notre gauche et éclaire d’une lumière  rosée puis orangée les 3 volcans devant nos yeux. Le spectacle est vraiment grandiose !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au premier plan, le superbe cône plein de stries du Batok, un volcan inactif. Juste derrière, sur la gauche et fumant tranquillement, voici le fameux Bromo. Enfin, en arrière-plan, se trouve le Semeru qui culmine à 3676 mètres, considéré par les Indous comme le Mont le plus sacré de tous, en éruption presque permanente ! Tout autour du Batok et du Bromo, en bas de la colline, c’est la caldeira de Tengger, une vaste mer de sable et de cendres de dix kilomètres de diamètre, encerclée de falaises.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après 2 bonnes heures à admirer ce magnifique spectacle, nous redescendons la colline en sens inverse, et tombons sur de beaux panoramas que nous ne pouvions soupçonner quelques heures plus tôt de nuit. Des champs de choux et de poireaux à perte de vue, et des petites habitations en bois ici et là.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

De retour au village, nous faisons une petite sieste et partons dans la foulée déjeuner, pour reprendre des forces avant d’enchaîner sur l’ascension du Mont Bromo. Il s’agit cette fois de descendre dans la caldeira pour une plaisante randonnée, qui conduit jusqu’au versant du Bromo via un sentier de 3 km, et de grimper jusqu’au bord du cratère.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

À mesure que nous approchons du volcan, le paysage devient lunaire, et les grondements du volcan de plus en plus fort. Après avoir croisé un temple hindou et s’être vu proposé par des locaux des offrandes, nous grimpons les 253 marches pour découvrir les entrailles sulfureuses et fumant du volcan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

La pente est très raide sur quelques dizaines de mètres, puis le trou semble tomber réellement à pic sur une profondeur qu’il nous est impossible d’évaluer. Il ne faut pas avoir le vertige !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous rentrons à notre Guest House exténués de cette journée sportive, mais heureux d’avoir contempler l’un des volcans les plus beaux d’Indonésie ! Demain, nous partons nous reposer à Surabaya, avant de rejoindre les îles de Karimunjawa, au large de Java…

Et encore en bonus, voici notre film de l’Australie :

3 réflexions sur “Nuit blanche au Mont Bromo sur l’île de Java

  1. carocris

    Ce beau voyage touche à sa fin ! Vous avez fait des choses extraordinaires avec Charlie, ce qui n’était pas gagné au départ !
    Vous aurez toute votre vie des souvenirs plein la tête…lorsque vous aurez un peu de blues, il suffira de regarder votre blog et vos magnifiques vidéos et retrouver ainsi cette magie.
    On s’était dit cela va être long pour ceux qui restent, mais finalement le temps passe tellement vite ! Vous serez là dans quelques jours, profitez a fond des derniers moments 😢
    Ce dernier article est tout simplement magnifique et grandiose ! Et votre film sur l’Australie, quelle merveille !
    Gros bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s