Dans les rues de Yogyakarta…

Jour 254 : Yogyakarta

Yogyakarta est, paraît-il, l’âme de Java, son cœur artistique et intellectuel, où cohabitent modernité et tradition. « Yogya » est la ville où la langue javanaise serait réputée la plus pure, où les arts sont les plus brillants et où les traditions sont les plus vivantes.

C’est également la dernière cité à posséder un sultan, intégré à l’organigramme politique du pays en qualité de gouverneur, dont le kraton (palais) marque le centre de la vie traditionnelle. Quoique curieux de découvrir ce coeur historique et traditionnel, nous n’avons malhreuseument pas pu le visiter lors de notre séjour, car il était fermé pour fêter la fin du Ramadan. Mais nous avons en revanche pu visiter la Yogyakarta plus contemporain, en particulier les quartiers touristiques de Prawirotaman et Malioboro.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous séjournons dans le quartier de Prawirotaman au Greenhost, un boutique hôtel atypique dans un bâtiment tout en bois brut naturel et béton poli couvert de plantes grimpantes, avec un spectaculaire atrium et une piscine d’eau de mer intérieure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi, nous partons arpenter les rues de Prawirotaman, nous y découvrons les fameux becaks, sorte de petit tuk tuk à vélo parfois motorisé, de nombreuses galeries d’art haut de gamme, boutiques d’antiquités, et de grands ateliers de batiks onéreux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

On en profite également pour se faire plaisir et goûter à la cuisine du meilleur restaurant de la ville, le Mediterranea, un restaurant français fréquenté par la haute sphère de la ville, où tout est fait maison, même le pain, préparé deux fois par jour. Un vrai régal, en particulier le carpaccio de canard aux épices !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et ça, c’est Charlie qui prend en photo son papa 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jour 255 : Yogyakarta – Malioboro et Prawirotaman 

Le lendemain, nous avons rendez-vous de bonne heure avec Mario, un ami niçois en vacances en Indonésie et venu nous rendre visite pour les derniers jours de notre voyage. Après un bon petit-déjeuner à notre hôtel, nous partons à bord de notre becak vers la rue JI Malioboro.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est la plus grande artère commerçante de la ville, où circulent de nombreuses becaks, et quasiment aucun touriste. La rue est jalonnée de boutiques de souvenirs, d’échoppes de fruits, des stands de vêtements, des articles en cuir et des batiks à en pleuvoir. Les batiks, tenues traditionnelles en Indonésie, sont tout simplement incontournables à Yogya, où le savoir-faire est très élaboré. Bien que sollicité en permanence, on passera encore une fois notre tour !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi, nous partons profiter de la piscine très agréable de notre hôtel, avant de dîner chez Via Via, un restaurant dans le quartier de Prawitrotaman à la cuisine locale et internationale assez bonne.

Bien que nous avions considéré cette ville comme une étape, un lieu de transit pour visiter les temples des alentours, nous avons finalement beaucoup apprécié Yogya, où nous avons passé deux belles journées à déambuler dans les rues paisibles de la ville…

Une réflexion sur “Dans les rues de Yogyakarta…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s